Répertoire des nouvelles de cette galaxie, et de quelques autres.

J’inaugure une nouvelle rubrique. Il s’agit de partager et de faire découvrir des nouvelles qui nous ont marquées. Quel que soit le genre (SFFF, polar, blanche) si vous souhaitez à votre tour écrire quelques lignes sur une nouvelle, laissez-moi un message en commentaire ou sur les réseaux sociaux.

Que deviennent les astronautes, les capitaines de vaisseaux, les aventuriers lorsqu’ils reviennent sur Terre après plusieurs dizaines d’années dans l’espace ? Eh bien, dans Stellarum Nox de Georges Planchard, ils finissent dans une maison de retraite. Ils se souviennent des moments glorieux du passé, des excursions sur des planètes lointaines pour ramener sur terre des minerais rares. Ils se disputent pour tromper l’ennui sur un point technique, une théorie, en attendant la mort ; parce que évidemment, c’est le dernier voyage qui les attend.Tous sauf, MacAllister, ancien capitaine du Prometeus qui semble vieillir beaucoup moins vite que les autres. Y a-t-il un lien avec cette histoire de rencontre extraterrestre dont il rabâche les oreilles de ses collègues, en changeant de version à chaque fois ?

J’ai lu Stellarum Nox, il y a quelques années déjà, ce texte m’avait beaucoup touché par sa manière d’évoquer la vieillesse, et le temps qui passe de façon drôle et poétique. C’est très bien écrit, ça sonne juste et les personnages sont touchants. Une très belle nouvelle.

Stellarum Nox de Georges Planchard In revue québécoise imagine, n°63, mars 1993. La Grande Anthologie de la Science-Fiction : les horizons divergents présentée par Gérard Klein, Ellen Herzfeld et Dominique Martel, 1999

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s