Complications, Nina Allan

Dans Complications de Nina Allan, il est question d’un mystérieux horloger. On croise aussi un frère et une sœur au destin tragique. Un mari veuf qui donnerait beaucoup pour retrouver sa femme. Et surtout, des montres et des horloges qui semblent posséder un pouvoir sur le temps.

En horlogerie, les complications sont toutes les fonctions autres que l’affichage des heures, minutes, secondes. A partir des modules complémentaires existants, tels que le tourbillon ou le chronographe, Nina Allan en invente d’autres et propose avec les six nouvelles de ce recueil un incroyable voyage temporel. Avec beaucoup de subtilité et d’intelligence, les textes se répondent et se mêlent au travers de lieux et de personnages communs. Il faut être attentif car un détail dans une nouvelle peut être au centre de la prochaine.

On l’a dit plus haut, Complications est un recueil profondément subtil et intelligent. Certainement parce que la sensibilité des personnages et l’universalité des thèmes abordés résonnent en chacun de nous. Mais surtout aussi parce que Nina Allan fait preuve d’un grand talent pour accrocher le lecteur.

Dans sa postface, Tricia Sullivan écrit que Complications est « un petit livre parfait sur l’imperfection. Une célébration de ce qu’il est possible de sauver à partir des brides de temps rebelles qui constituent notre existence« . J’aime beaucoup cette formule. Puis, elle ajoute que Complications est un chef-d’œuvre. Je le pense aussi.

Complications, Nina Allan, Tristam, traduction de Bernard Sigaud, 224 pages, 2013, 19.50 euros

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s